top of page

Le projet de vie du résident: il faut que les bottines suivent les babines!

J’ai toujours apprécié cette maxime qui nous invite à passer à l’action. Comme vous le savez, nous avons récemment mis en place au Québec une nouvelle politique d’hébergement et de soins de longue durée, accompagnée d’un plan d’action. Dans ce plan, nous soulignons l’importance d’intégrer le projet de vie du résident dans nos pratiques quotidiennes.


Cependant, la communauté de pratique observe que la mise en œuvre concrète du projet de vie du résident par le personnel tarde à se concrétiser. Pourtant, c’est une étape essentielle pour améliorer la qualité de vie de nos résidents. Une première démarche simple consisterait à documenter soigneusement le projet de vie de chaque résident et à y associer un plan d’intervention.


À cet égard, le plan d’intervention individualisé est l’outil idéal pour consigner ces informations et planifier des interventions spécifiques visant à favoriser la réalisation des objectifs du projet de vie. Notre communauté de pratique recommande vivement cette approche, comme l’indique notre récente publication sur le sujet.


Ensemble, faisons en sorte que nos actions concrètes reflètent nos intentions bienveillantes envers les résidents.



 

1 010 vues

Comments


bottom of page