Formation 1.01 Prendre soin d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer: comment composer avec ses problèmes de mémoire et ses comportements inattendus

Questionnaire de la formation (1.01) répondre après avoir visionné les vidéos D à J

Complété par: Danahé Ceschia

Date: 11/17/2022

# Employé: 12898

Résultat: 10/10

Image by Agence Olloweb
Question 1

Question 1

timer

Éric souhaite que madame Lavoie le suive à sa chambre pour changer ses vêtements qui ont été tachés lors du déjeuner. Il a tenté à plusieurs reprises dans l’avant-midi de l’amener à sa chambre, mais elle a refusé toutes ses tentatives. Éric fait quelques erreurs dans son approche, mais il a de bonnes intentions. Dans les approches ci-dessous tentées par Éric, laquelle est adéquate?

Réponse émise

Il a tenté : « Pourriez-vous me suivre madame Lavoie, c’est tellement agréable de marcher avec vous, vous savez j’aime vraiment ça passer du temps avec vous [en tendant la main pour l’inviter] »

...

Bonne réponse:

Il a tenté : « Pourriez-vous me suivre madame Lavoie, c’est tellement agréable de marcher avec vous, vous savez j’aime vraiment ça passer du temps avec vous [en tendant la main pour l’inviter] »

Rétroaction

La bonne réponse est celle qui respecte les principes de base de la communication : vouvoiement, politesse, et renforcement positif. Les autres réponses sont inadéquates car elles contiennent toutes des erreurs à éviter. Par exemple, il ne faut pas infantiliser la résidente en disant : «ma petite madame» ou encore confronter la résidente en disant « tantôt vous m’aviez dit que… », il faut se rappeler que nous prenons soin de personnes qui ont des problèmes de mémoire. Ainsi, faire une entente avec une résidente n’est pas une bonne stratégie, car elle ne va pas s’en rappeler. Dans l’autre exemple, l’intervenant tutoie la résidente ce qui n’est pas acceptable.



Vous pourrez trouver la réponse dans la partie E de la formation 3