Réduire les chutes et les médicaments à risque par le personnel infirmier : un potentiel inutilisé

Dans cet essai clinique randomisé, les chercheurs ont évalué l’effet d’un programme de formation destiné au personnel infirmier sur les chutes et les médicaments à risque en milieu d’hébergement. Les chercheurs ont émis l’hypothèse qu’en formant le personnel infirmier à reconnaitre les médicaments à risque, il pourrait favoriser une diminution de leur utilisation et ainsi avoir un effet positif sur les chutes. Les médicaments ciblés dans leur formation étaient : antipsychotiques, antidépresseurs, benzodiazépines, anti-inflammatoires non stéroïdiens et la présence de polypharmacie. Les résultats de la recherche sont sans équivoques :

  • Diminution de l’utilisation des psychotropes

  • Diminution des médicaments à risque

  • Diminution des transferts vers les urgences

  • Réduction des chutes


Fait à noter, malgré la réduction des médicaments, la qualité de vie s’est maintenue.


Lorsqu’on fait la lecture de ce type de recherche clinique, on ne peut que se questionner pourquoi au Québec, n’utilise-t-on pas le plein potentiel de la profession infirmière en milieu d’hébergement? Plus les années passent, plus l’écart de creuse entre ce que la profession infirmière peut offrir et ce qu’elle est réellement en mesure de faire sur le terrain par manque de temps.

 

Programme de formation de type multimodal sur les soins aux aînés


Saviez-vous que le programme de formation de type multimodal inclut une formation complète sur les chutes chez les aînés? Du dépistage à la prévention jusqu’à la prise en charge des chuteurs récurrents. Une formation complète indispensable pour tous les milieux cliniques.

Je vous rappelle que la prochaine activité en direct consiste en un webinaire-interactif sur l’évaluation et la surveillance clinique de l’aîné. Ce webinaire se tiendra le 27 avril de 14h à 15h. Le contenu du webinaire-interactif inclut toujours les derniers développements concernant l’évaluation clinique de l’aîné ainsi que la nouvelle scientifique du jour. Enfin, on retrouve aussi le jeu-questionnaire compétitif amical testant vos connaissances! Cette activité est exclusive aux abonnés. Pour en savoir plus, suivre ce lien.

 

Avez-vous visité le forum récemment?


Vous avez des questions sur l’hyperoralité d’un résident atteint de trouble neurocognitif majeur? Dans l’affirmative, je vous invite à vous rendre sur le forum de mon site web, car il représente l’un des derniers sujets traités… Pour en savoir plus, suivre ce lien.

1 184 vues0 commentaire