Est-ce possible d’améliorer sans effort le sommeil des aînés atteints d’un trouble cognitif?

Une nouvelle étude vient de démontrer qu’on peut améliorer la qualité du sommeil des aînés atteints de troubles neurocognitifs majeurs (TNCM) de façon très significative avec la luminothérapie. Ce traitement a permis d’améliorer l’efficacité du sommeil de 40%, la durée du sommeil de plus de 2 heures, de réduire les éveils nocturnes ainsi que la latence d’endormissement de plus de 60 minutes. Cette étude fournit aussi beaucoup d’informations pertinentes sur l’application de la luminothérapie. Par exemple, elle démontre que l’intensité de 2500 lux est suffisante pour créer cet effet. Ceci est une excellente nouvelle, car cette intensité est beaucoup plus tolérable pour l’œil, ce qui facilite son application. De plus, pour obtenir les bénéfices, une exposition de 60 minutes le matin entre 9 et 10h, 5 jours par semaine, pendant 4 semaines est suffisante. L’adhésion était de 84% dans l’étude, ce qui indique qu’il est possible de manquer quelques jours de luminothérapie sans compromettre l’obtention de résultats positifs.



L’exposition à la luminothérapie était passive dans cette étude, ce qui constitue un avantage certain, car son utilisation ne constitue pas une charge de travail supplémentaire pour le personnel. En effet, en raison de l’intensité acceptable de la lumière, les participants étaient exposés à celle-ci durant des activités de loisirs ou de repas. En somme, il suffit de mettre l’interrupteur en marche et le tour est joué… Sachant tous les impacts d’un sommeil de mauvaise qualité sur l’humeur et les comportements des aînés atteints de TNCM, il faut trouver le moyen de faciliter l’implantation de la luminothérapie passive dans nos milieux de soins.

 

Programme de formation de type multimodal sur les soins aux aînés


La validation, la diversion, l’écoute active adaptée, les stratégies décisionnelles, la méthode discontinue, le BACE, la gestion du refus voilà qu’un échantillon des approches enseignées dans l’une des formations du programme de type multimodal. En fait, on retrouve une section entière sur les soins et l’accompagnement des personnes atteintes de problèmes cognitifs. Il s’agit de compétences maintenant incontournables pour tous les soignants de tous les milieux cliniques. On retrouve d’ailleurs aussi une formation complète sur ce sujet pour le personnel infirmier du soutien à domicile et des GMF!

Ne pas oublier que le prochain mentorat clinique à distance pour analyser le cas d’un aîné atteint d’un TNCM présentant des problèmes comportementaux est le 25 mai à 14h. Pour en savoir plus, suivre ce lien.

 

Guide Phare sera offert dans une série de webinaires à partir de l'automne 2022


Que sera le contenu des webinaires du guide PHARE ? Voici un exemple… j’expliquerai les principes pour créer des salles thématiques autoportantes efficaces!


Visiter cette page pour en savoir plus!

 

Avez-vous visité le forum récemment?


Vous avez des questions sur la dotation à mettre en place dans une unité prothétique? Dans l’affirmative, je vous invite à vous rendre sur le forum de mon site web, car il représente l’un des derniers sujets traités… Pour en savoir plus, suivre ce lien.

1 199 vues0 commentaire